"C'est ce qu'il y a de si tragique, chez plein de gens : ils oublient que la vie est quelque chose de très malléable, de très flexible ; qu'au fond, c'est nous-mêmes qui choisissons nos limites et nos horizons." Douglas Kennedy - Douglas Kennedy

Publié le 24 Juin 2019

"C'est ce qu'il y a de si tragique, chez plein de gens : ils oublient que la vie est quelque chose de très malléable, de très flexible ; qu'au fond, c'est nous-mêmes qui choisissons nos limites et nos horizons." Douglas Kennedy - Douglas Kennedy

Me revoilà les amies, après une année d'accalmie, 15 perfusions pour mettre au calme cette insidieuse compagnie, avec cette épée Damoclès suspendue au dessus de ma tête.

Tysabri a été arrêté il y aura bientôt 1 mois, une perfusion de solumédrol a été mis en place, puis une deuxième prochainement, pour permettre un relais à un tout nouveau traitement Ocrevus.

Et bien, je vous avoue que je suis assez septique, et pas très rassurée par l'introduction de ce traitement. Depuis quelques mois, je commence à douter de toute cette chimie qui nous empoisonne à petit feux , et je me suis rapprocher vers ces médecines parallèles, je crois à la guérison de l’âme pour libérer ce corps de cette rébellion. Mais soyons réaliste, je ne suis pas prête à perdre tout mes acquis, pour moi, pour ma fille, je veux croire à cette nouvelle avancée. Je sais que mon corps doit à nouveau s'adapter à ce changement et sera fatigué devant ce combat de lymphocytes...mais regardons la pencher, cette balance "bénéfices risques". Et puis, je sais que je ne suis pas toute seule à me battre, nous n'avançons jamais seules, mais à plusieurs, main dans la main, cette belle devise "aide toi", "aide ton prochain" et le ciel t'aidera.

Le protocole annoncé sera en deux doses en l'espace de 15 jours, puis une tous les 6 mois.

Une année riche en émotion, un passé à laisser derrière moi, une nouvelle vie dont je sors plus forte à chaque étapes. La rencontre de belles personnes toujours plus humaines, de nouvelles perspectives s'ouvrent à moi, j'ai appris que rien n'est jamais perdu si notre désir le plus cher est le bonheur de vivre nos rêves !  

 

 

Rédigé par Jennifer Duret Gonnot

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article