Publié le 25 Janvier 2018

Nous y sommes au moment tant redouté, mes derniers moments de la veille se sont passés dans les bras de mon mari à me rassurer. Assise dans mon confortable fauteuil d'hôpital, perfusée j'attends patiemment que le poison ou l'antidote je ne sais guère ! Coule dans mes veines. J'ai bien compris  les risques du traitement que l'on m'a expliqué, j'ai besoin d'y croire, de sortir la tête hors de l'eau, je veux me sentir à nouveau vivante, profiter des beaux jours avec ma fille l'emmener dans les parcs d'enfants remplis de cris et d'excitations qui me font penser à l'insouciance et la légèreté. Mon corps est fatigué par ces 5 poussées en 5 mois, je n'ai plus d'énergie. Le sport, les sorties entre amies me manquent oui j'ai envie de tout gravir je désire plus que tout vivre pleinement chaque moment.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 20 Janvier 2018

Des lois sont justes, non quand elles sont observées par tous, mais quand elles ont été faites pour tous.
Citation de Sénèque ; Lettre à Lucilius - env. 64 ap. J.-C.

20 janvier 2018

Je dois maintenant reprendre le travail tant bien que mal je n ai pas d indemnités, je subis cette maladie ces pousées s'accumulent et par dessus je m angoisse pour mes finances, mon travail, ma maison, ma famille cette sep ne peux pas tout me prendre. On me tire petit à petit vers les personnes non actives, j ai pas besoin de cette théorie pour mon équilibre, je veux rester dans la vie active.Mesdames, messieurs les politiciens vous n êtes pas malade soyez le et vous reverrez certainement vos lois.

Voir les commentaires

Repost0