"Croire est la seule force qui permette d' avancer"

Publié le 25 Janvier 2018

Nous y sommes au moment tant redouté, mes derniers moments de la veille  se sont passés dans les bras de mon mari à me rassurer. Assise dans mon confortable fauteuil d hôpital, perfusée j attend patiemment que le poison ou l antidote je ne sais guère! coule dans mes veines. J'ai bien compris  les risques du traitement  que l'on ma expliqué, j'ai besoin d'y croire, de sortir la tête hors de l'eau, je veux me sentir à nouveau vivante, profiter des beaux jours avec ma fille l enmener dans les  parcs d'enfants remplis de cris et d excitations qui me font penser à l'insouciance et la légèreté. Mon corps est fatigué par ces 5 poussées en 5 mois je n'ai plus d énergie. Le sport, les sorties entre amies me manquent,  oui j'ai envie de tout gravir je veux vivre pleinement chaque moments.

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article